Parcours dans le domaine de Versailles et de Trianon, à la rencontre des œuvres des frères Marsy, sculpteurs du 17e siècle.

 

Dès l’entrée, l’esprit de Gaspard Marsy nous accueille : au-dessus de la guérite, La Victoire de la France sur l’Empire toise les millions de visiteurs qui passent sans toujours la reconnaître.

 

Dans la cour de Marbre, à droite de l’horloge, on découvre une copie de Mars au repos, dont l’original a été malheureusement détruit.

 

En sortant du Château, on traverse le parterre d’Eau pour aller voir deux statues des Marsy, Le Point du Jour et L’Heure de midi.

 

On descend les marches vers le parterre de Latone. Trônant au-dessus du bassin, on croise une copie de Latone et ses enfants...

 

Et des sculptures originales de paysans, grenouilles, lézards et tortues en plomb doré, fraîchement restaurées.

 

On s'enfonce dans les bosquets. Dans celui des Bains d'Apollon tout d'abord, pour voir, protégés par une grotte de fortune, un moulage des Chevaux du soleil.

 

Puis, de la grille fermée du bosquet de L'Encelade - à moins que l'on se promène un jour de Grandes Eaux -, on peut apostropher le géant de bronze dans le bassin au centre du bosquet.

 

On poursuit, enfin, jusqu'aux jardins du Grand Trianon, entre le Parterre bas et l'Amphithéâtre, pour y admirer un Jeune satyre jouant avec une panthère à la gueule béante sur une île couverte de raisins.

 

Auteur


Commentaires