Quand faune et flore s'accordent

Pour célébrer les beaux jours, les parterres de Trianon revêtent de nouvelles couleurs en hommage à la biodiversité dans toute sa splendeur. Dans la continuité de l'exposition « Les Animaux du Roi »,
c’est la faune qui est cette année mise à l’honneur pour sublimer les jardins du palais de Flore.

© EPV / Didier Saulnier

 

Prolongeant les éditions précédentes de fleurissement des parterres sur les thèmes de l’Afrique et des nuances de vert, cette année met à l'honneur la riche diversité d’essences évoquant l’univers animalier, dont la ménagerie royale, autrefois visible depuis les parterres hauts de Trianon.

 

Buddleja davidii 'Empire Blue'. © EPV / Thomas Garnier

Justicia brandegeeana ou plante crevette. © EPV / Thomas Garnier

Leonorus leonotis ou crinière de lion, Alocasia ou oreille d’éléphant, Justicia brandegeeana ou plante crevette, ou encore queue de renard, patte de lion, oiseau de paradis..., sont autant de plantes originales par leurs couleurs, leurs senteurs et même leurs vertus thérapeutiques, qui composent ce bestiaire végétal.

 

 

 

Véritable exaltation poétique de l’harmonie du monde vivant, l’ensemble de ces subtils choix de végétaux dus à Elena Secondo rappelle, comme elle l'explique,   « le lien entre les règnes animal et végétal que les hommes ont toujours observé ».

 

 

Au rythme des jours, pollinisateurs et papillons viennent se mêler aux mouvements d’ouverture et de fermeture des plantes, témoins de la belle vitalité de la Nature à protéger. Implantées dans le secteur durant la période estivale, les ruches feront de ces parterres une destination de prédilection pour le butinage, duquel découlera une cuvée de miel 2022.

Lotus maculatus. © EPV / Thomas Garnier

© EPV / Didier Saulnier

 

MOTS-CLÉS