Dans le cadre du partenariat liant l'École nationale supérieure des Arts décoratifs au château de Versailles, un atelier de photographie a été organisé. La jeune étudiante Rose Moreno y a réalisé un travail très subtil, fait de correspondances entre les lieux et le passage, fugace, du public. 

À l'aide des miroirs, si nombreux à Versailles, il mène tout droit à l'émotion de celui qui le découvre, s'arrête, contemple. Inversement, il en capte l'empreinte au cœur de la matière. Quand l'âme du Château rejoint chacune de celles des visiteurs...

Auteur


Commentaires