• Arthus Bertrand revisite
    le cabinet des Médailles


Les réserves du musée abritent de nombreuses médailles témoignant de l’histoire de Versailles à travers les siècles. Pour faire connaître ces collections, le Château a invité la Maison Arthus Bertrand à se plonger dans ses archives numismatiques. Les ateliers ont ainsi créé 17 médailles reproduites à l’identique ou réinterprétées d’après des gravures anciennes. Nos photographes, Christian Milet et Thomas Garnier, ont pu découvrir les coulisses de la fabrication et nous livrent les 7 principales étapes de celle-ci. Les médailles sont disponibles à la Librairie des Princes (cour d'Honneur) et sur la boutique en ligne du Château de Versailles.

©Christian Milet-4672


Les plâtres, après avoir été gravés, sont moulés dans une résine silicone pour conserver intacte l’œuvre du sculpteur. Dans la résine silicone l’on coule une résine dure qui permet un montage sur le tour à réduire.

©Christian Milet-4679


Le tour à réduire permet de reporter la gravure du plâtre (reproduite sur une résine dure) sur le poinçon ou matrice, futur outil de frappe.

©THOMAS GARNIER_TGA_5291


Une fois le poinçon réalisé et forgé, une première frappe sur plomb donne le premier aperçu de la médaille.

©Christian Milet-4667


La première frappe.

©Christian Milet-4652


Le jeton en bronze subit plusieurs frappes pour obtenir un bon modelé (relief de la sculpture). Entre chaque frappe une opération de chauffe permet d’« attendrir » le métal.

©Christian Milet-4669


Les médailles sont prêtes à être détourées (débarrassées du surplus de métal en périphérie).

©Christian Milet-4599


La médaille est patinée.

©THOMAS GARNIER_TGA_5428

 

ACHETER LES MÉDAILLES
Médailles en bronze, 17 modèles, de 30 à 60 €
fabriquées en France dans les ateliers Arthus Bertrand 
En vente à la Librairie des Princes (cour d'honneur du Château) 
et sur la boutique en ligne du château de Versailles.

Auteur


Commentaires