Versailles sonore

D'après le dictionnaire Larousse, une collection est « une réunion d'objets rassemblés et classés pour leur valeur documentaire, esthétique, pour leur prix, leur rareté, etc. ». Si le son n'a pas de prix, il a bien une valeur documentaire et esthétique. Sa fugacité en fait d’autant plus un objet rare.

Et si les sons qu'émet, à chaque instant, le château de Versailles pouvaient aussi constituer une « collection », au même titre que celles de peintures, sculptures ou objets d'art ? C'est le parti pris de l'équipe du développement numérique de Versailles qui a  parcouru le Château et son domaine avec les ingénieurs du son Henri d'Armancourt et François Clos.

La première étape de ce travail a consisté à « écouter » le palais du Roi-Soleil : instruments de musique, pendules, cloches sur les toits, grincements des parquets, bruissements des fontaines, chants des hirondelles nichées dans la cour de Marbre, pas d'un gardien dans le cabinet des Dépêches, ouvertures des volets, tours de clefs dans les serrures anciennes... Puis à organiser deux sessions d'enregistrement, courant 2017, en s’efforçant de se donner les moyens d’une captation la plus fidèle possible.

En voici le résultat. Comme tout projet expérimental, il s'agit d'une première version, forcément partielle, de cette nouvelle collection sonore qui pourra, notamment, être utilisée dans divers projets de médiation. Un patrimoine sonore que chacun peut faire sien grâce à la plateforme SoundCloud qui le propose en téléchargement libre et gratuit.

Exposition Napoléon au Musée des Beaux-Arts d'Arras ©EPV/ Didier Saulnier

Depuis début octobre 2017 et jusqu'en novembre 2017, une partie de cette collection a déjà été utilisée pour créer l'ambiance sonore d'une des salles de l'exposition Napoléon où sont présentés du mobilier de l'époque napoléonienne provenant notamment du Grand Trianon.

Bonne écoute.

Auteur


Commentaires